SAISON 1 - EPISODE 4



Hello kiddies ! Bienvenue dans La Cabane de la peur ! Pour ce quatrième numéro, nous vous avons concocté un délicieux cocktail à base d’amanite phalloïde, de cyanure, de sang de bigfoot et d’ail, le tout décoré d’une aile de chauve-souris. Un breuvage Goule-ayant qui se consomme sans modération… 

COMMERCE ÉQUITABLE 


Un reportage de JR Bundy pour News 24/7

News 24/7 : Aujourd’hui, nous avons la chance d’être avec Murdoc Smith, le PDG d’ EQUITABLE SOLUTION, la nouvelle chaîne de supermarché qui fait fureur en ce moment. Monsieur Smith, tout d’abord félicitation, quel est le secret de votre réussite insolente ? 

Murdoc Smith : Merci. Vous savez, il n’y a pas de véritable secret. Dans le monde de la grande distribution, comme ailleurs, il faut juste savoir innover. Être à l’écoute de la demande, être en phase avec son époque.

News 24/7 : Pouvez-vous expliquer à nos spectateurs qui ne le savent peut-être pas encore, quel est le concept d’ EQUITABLE SOLUTION ?

Murdoc Smith : Le concept est fort simple mon cher. Vous n’êtes pas sans savoir que le nombre de gens dans le besoin augmente de manière inquiétante, surtout depuis que l’état a rendu illégales les associations venant en aide aux nécessiteux, car il a été prouvé que ces dernières favorisaient les migrants. Il ne restait plus personne pour voler au secours de citoyens sans ressources. De ce triste constat est né EQUITABLE SOLUTION.

News 24/7 : Vous avez donc mis entre parenthèses votre activité de producteur d’émissions de télé-réalité pour vous lancer dans cette opération par pur altruisme ?

Murdoc Smith : Pas nécessairement, nous envisageons plutôt EQUITABLE SOLUTION comme une expérience cross-media, puisque nous diffuserons très bientôt les « Chasses aux caddies » sur une chaîne Youtube dédiée. Nous avons rodé le programme sur un public test, les résultats sont très satisfaisants.

News 24/7 : Justement, j’ai cru comprendre que ce concept de « Chasses aux caddies » a soulevé quelques vives protestations sur les réseaux sociaux.

Murdoc Smith : Comme chaque idée novatrice… (il marque un temps d’arrêt) Le monde a beaucoup changé, il faut des solutions adaptées…

Nous rappelons à nos spectateurs le principe des « Chasses aux caddies ». Chaque client éligible à l’offre d’ EQUITABLE SOLUTION se verra implanter une nano-puce électronique dans la paume de la main droite, et devra s’identifier afin de pouvoir pénétrer dans le magasin. Tous les jours, via cette identification, un client sera tiré au sort, il deviendra alors le « Traqué », c’est à ce moment que débutera la fameuse « Chasse aux caddies » que certains détracteurs n’hésitent pas à qualifier de véritable chasse à l’homme. Parmi les autres clients, celui qui parviendra à abattre le « Traqué » repartira avec un chariot plein de produits des grandes marques partenaires et un an de produits de première nécessité.

En somme, si c’est gratuit, c’est vous le produit.  

---

C’EST QUI LE CHAMPION ?


«  Alors les enfants, qui raconte sa journée ?!
Personne ? Je vous raconte la mienne alors, tenez-vous bien !
Personne ne répond, de pire en pire, un vrai plaisir les repas en famille.
Sacha, éteins-moi cette télé et écoute un peu ton vieux père, bon sang.
Bon…
Cet après midi, après la soupe de restes préparée par Maman, Dieu te bénisse pour tes autres qualités, je suis allé faire les courses de la semaine dans un Equitable et devinez voir à qui appartenait la tronche de vainqueur sur les écrans…
Qu’est-ce que… M’enfin ! Pourquoi tu pleures Marie-France ? Mais “tu…tu…” quoi ? Arrêtes de pleurer, on comprend rien !  
Tu crois quand même pas que c’était ma gueule en gros plan ? M’enfin Marie-Foufoune, tu crois bien que je serais plus là, fier comme un cul devant vous ! Je serais déjà en route pour le Belize !
Calmez-vous maintenant…
Bon… je reprends.
C’est donc la face ridée de la vieille du dessous, celle qui vit avec une vingtaine de chats dans son deux pièces. Je l’ai tout de suite reconnue avec son pauvre chignon gris et ses lunettes rondes.
Du coup, je me dis, Jean-Mi, c’est le jackpot !
J’étais tellement excité ! J’ai eu peur que ça se voit, c’aurait été sacrément con qu’on me pique la vieille Thérèse. Une chance pareille ! J’ai laissé le caddie en plan et je me suis taillé fissa.
Je me suis fait le plan dans la tête le temps de la route jusqu’au paddock. Le plan parfait, zéro faille : j’arrive, je toque, je lui dis que j’ai écrasé un de ses matous puants, elle ouvre en pleurs et bim ! Jackpot !
Seulement, elle a rien capté la vieille, en plus d’être moche, elle est conne comme un balais à chiotte, avec l’odeur et les morceaux.
“Vous avez écrasé la Malou ?” qu’elle me demande.
Bordel, qu’est-ce que la grosse Malou du PMU venait foutre dans cette histoire. Je lui dis que oui pour qu’elle ouvre, ça a pas eu l’air de la motiver. Je lui ai dit que c’était pour appeler des secours, m’voyez, je me suis pas démonté, la vieille Thérèse non plus, par contre sa porte d’entrée…
Un coup d’épaule, je suis dans le salon de l’ancêtre et de ses félins consanguins et bam, un bourre pif en pleine poire.
Elle se rattrape aux rideaux.
J’essaie de lui choper le chignon, putain il était gras comme un churros.
Là dessus, un de ses putains de chats me saute sur le dos, c’était le gros rouquin tout con qui squatte le hall. Je le choppe par la queue et je commence à me faire la momie avec.
Bordel un vrai Jackie Chan avec son nunchaku !
Ça a pris des plombes, j’étais mort. Elle aussi pour le coup !
La patrouille était là en dix minutes. Ils ont checké la Thérèse et m’ont refilé le sésame ! Un an de bouffe à l’oeil pour la famille !!
Bah quoi ? Pour une fois qu’il nous arrive un truc bien ! Vous en tirez une de ses tronches ! Allez, allez… C’est qui le champion ? Hein, oh, c’est qui le champion !?
– C’est Papa !! »

---

LE RIDEAU DE FER


«  Depuis qu’ils ont installé le nouveau magasin, c’est toute la ville qu’est partie en couille. Pas vrai Gégé ?
– Vrai.
– Tu vois Malou, même Gégé le dit.
– Foutez-moi la paix tous les deux avec vos conneries, c’est très bien cette affaire d’Equitable Solution. Du moins c’est pas pire… Et puis ça refile de la bouffe à ceux qu’ont rien. Et j’vais vous dire, ça fait le ménage ! Le jour où vos tronches apparaîtront sur les écrans, vous ne ferez pas un pli, il est là votre problème. Des pochtrons dans votre genre…
– Je t’emmerde Malou ! Et Gégé aussi, y t’emmerde ! Pas vrai Gégé ?
– Vrai.
– Le truc Malou, c’est que jamais de cette chienne de vie je me ferais pucer ! J’ai ma dignité moi !  Pétasse !
– Calme-toi l’ancien. Et puis franchement, à qui tu crois faire peur en tremblant comme ça ? T’es en manque, regarde-toi ! Tiens prend plutôt un autre pastaga, c’est la maison qui régale. Garanti sans risque, sauf de cirrhose.
– Eh ! C’est pas Jean-Mi qui court comme un dératé, là, dans la rue ? Je bigle pas, c’est bien lui ! Pas vrai Gégé ?
– Vrai.
– A tous les coups il est traqué ce con ! Putain Malou, ferme le bar ! Pas envie de voir débarquer une bande de fous furieux en mode milice pendant que je bois un godet pénard ! »

Calmement, Malou ferma le rideau de fer de son PMU pour la journée. Une fois de plus.


EAT OR HIT

Commentaires

Articles les plus consultés